Vous êtes actuellement sur le site Europe (version française)

Historique

Accueil Historique
Historique2017-02-09T17:04:06+00:00

1953

L’entreprise ZF Switches & Sensors, telle qu’on la connaît aujourd’hui, s’appelait à l’origine CHERRY Corporation. Cette entreprise de fabrication de microrupteurs avait été fondée en 1953 par Walter L. Cherry aux États-Unis, dans l’Illinois.

1964

Dès 1964, CHERRY a élargi ses activités à l’Allemagne en créant la société POPP-CHERRY GmbH à Bad Berneck, dans la région du Fichtelgebirge.

1979

En 1973, CHERRY a ouvert une filiale à Auerbach, dans le district du Haut-Palatinat. À peine achevée la construction de l’usine, celle-ci a dû être agrandie afin de pouvoir répondre à l’augmentation de la demande. La surface de production est passée en seulement quatre ans de 200 à 4600 m².

1992

Durant cette période, les activités de CHERRY se sont développées à l’international, avec notamment la création de filiales en République Tchèque.

1996

En 1996, l’entreprise s’est lancée dans la fabrication de produits pour le secteur automobile, avec sa nouvelle usine de Bayreuth en Allemagne. Parallèlement, CHERRY est devenue leader sur le marché européen des claviers standard et des conceptions personnalisées pour l’industrie. Ces derniers sont d’ailleurs toujours commercialisés sous la marque CHERRY.

2005

En 2005, CHERRY a continué à élargir sa présence à l’international en ouvrant une usine de fabrication à Zhuhai, en Chine.

2008

Acquisition de CHERRY Corporation par ZF Friedrichshafen AG. Cette même année, Peter Cherry, le fils du fondateur de l’entreprise, prend sa retraite. La famille Cherry n’ayant pas de successeur pour prendre la relève, elle sollicite des repreneurs. C’est finalement un client satisfait, la société ZF Friedrichshafen AG, qui devient la nouvelle société mère.

2016

ZF opère aujourd’hui dans le monde entier avec des sites en Amérique du Nord et en Europe, ainsi qu’en Asie et en Australie. Notre implantation locale nous permet de réagir rapidement aux exigences régionales ou individuelles. L’appartenance à un réseau mondial nous permet d’être plus réactifs aux besoins de nos clients et aux attentes du marché.