Vous êtes actuellement sur le site Europe (version française)

Les microrupteurs CHERRY série D4 désormais compatibles UL/EN 61058

Accueil Actualités Les microrupteurs CHERRY série D4 désormais compatibles UL/EN 61058

Les microrupteurs CHERRY série D4 désormais compatibles UL/EN 61058

Les microrupteurs CHERRY série D4 désormais compatibles UL/EN 61058

Au salon Electronica 2014, Hall B5, stand 155, CHERRY Industrial Solutions présente une nouvelle version de son célèbre microrupteur série D4 qui intègre désormais des retardateurs de flammes sans halogène conformément à la norme UL/EN 61058. Avec ce nouveau plastique noir aux caractéristiques environnementales avancées, la nouvelle version T85 du microrupteur série D4 est parée pour le futur et capable de répondre aux exigences accrues des clients ainsi qu’aux règlementations de plus en plus strictes.

Les microrupteurs CHERRY série D4 nouvelle version offrent une résistance aux courants de fuite accrue (PTI 300), une haute fiabilité fonctionnelle et une précision de contact maximale.

Par l’utilisation d’un matériau de contact spécifique, pour des courants allant de 0,1 A à 21 A à 250 V CA, ces microrupteurs offrent une fiabilité de contact extrême. Avec différents types d’actionneurs et points de montage, ces produits représentent la solution idéale dans bon nombre d’applications.

Ces microrupteurs sont par ailleurs conformes IEC 60335-1 : GWFI à 850 °C, GWIT à 775 °C et GWT à 750 °C. Ils sont conçus pour une plage de températures de −40 à +150 °C.

À propos de CHERRY

CHERRY est une marque déposée de ZF Friedrichshafen AG. Sous la marque CHERRY, la branche Electronic Systems de ZF développe et fabrique des composants pour l’industrie et l’électroménager ainsi que des périphériques de saisie informatiques.

ZF est l’un des 10 premiers équipementiers automobiles au monde, spécialisé dans les techniques de propulsion et de trains de roulement, et comptant 122 sociétés de production réparties dans 26 pays. Le groupe, fort de quelque 72 600 employés, a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de l’ordre de 16,8 milliards d’euros. Pour continuer à concevoir des produits innovants, le groupe ZF investit chaque années 5 % de son chiffre d’affaires (soit 836 millions d’€ en 2013) en R&D.

2017-01-06T17:54:14+01:00

About the Author: